Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Information ou Communication
  • : Jean-Paul Busnel, journaliste et éditorialiste, aujourd'hui intervenant-professeur auprès de grandes écoles, notamment SciencesCom, Centrale, Audencia, EAC, et par ailleurs consultant/expert pour les entreprises, porte un oeil critique sur l'actualité
  • Contact

Citation du jour

sas_titre-1.jpg- Tout Etat libre où les grandes crises n'ont pas été prévues est à chaque orage  en danger de périr.

.

Jean-Jacques ROUSSEAU

Agenda

 

 

Archives

22 septembre 2007 6 22 /09 /septembre /2007 11:09

Nicolas Sarkozy a bien compris les mécanismes de la Communication de crise. Il anticipe et prépare les Français à un éventuel affrontement. Face aux menaces brandies par certains syndicats et au préavis de grève lancé à la SNCF, il oppose le principe de l'égalité entre les cotisants-retraite, la valeur d'équité entre les citoyens et la notion de solidarité entre les générations au travail.

Habilement, il refuse de parler de privilèges pour les régimes spéciaux et il affirme haut et fort qu'il ne s'agit pas de dresser deux catégories sociales les unes contre les autres.

Reste que, dans ce cas de figure, après 25 ans de lâcheté des gouvernements successifs, il sera difficile à Nicolas Sartkozy d'éviter vraiment la crise. Mais il va l'aborder dans les meilleures conditions possibles. Les enjeux ont été bien expliqués, les causes ont été rappelées, les remèdes semblent "justes", pour reprendre l'expression d'une ancienne candidate à l'élection présidentielle. Parmi les cinq "ripostes" possibles à la crise latente, selon la théorie de Marie-Hélène Westphalen, il a choisi l'offensive, avec un zeste de déplacement latéral. Et, plutôt que d'opposer les deux "écoles", rationaliste et symboliste, il a choisi un "mix" cohérent avec son idée de la France de demain. S'il échoue, ce sera, en quelque sorte, tout le pays qui sera "complice" de l'échec. Et qui en subira le chaos...

Pour autant, la communication de crise est plus que jamais d'actualité et l'effort ne doit pas être relâché. Il convient désormais d'aborder la réforme avec fermeté tout en sachant jusqu'où ne pas aller trop loin. C'est sûrement plus facile à écrire qu'à... faire.

Jean-Paul BUSNEL

 

Mots-clés : communication, crise, jean-paul busnel, expertise, formation, SciencesCom, Sarkozy, Westphalen, consulting, sncf, égalité, solidarité, équité

Partager cet article

Repost 0
Published by le blog-notes de Jean-Paul Busnel - dans jpbusnel
commenter cet article

commentaires

astérix 02/12/2008 08:02

dit sarcozi fé bour le cul